R.O.I.

Règlement d’ordre intérieur

Télécharger le Règlement d’Ordre Intérieur [PDF]

Par son entrée dans les locaux du Sakura-Dojo, toute personne s'engage automatiquement sur l'honneur à souscrire au présent règlement et à le respecter. Chaque membre doit en prendre connaissance; l’inscription au club équivaut à l’acceptation des clauses du R.O.I.

Article 01:
Votre devoir est de respecter le professeur, la salle mise à votre disposition, l'esprit des arts martiaux, le protocole de votre discipline, ainsi que les pratiquants qui vont être vos partenaires d’entraînement.
Article 02:
L’accès de la salle n’est autorisé qu’en présence d’un des instructeurs, le dōjō n’est pas une cour de récréation. Ne faites pas de bruit inutile, on étudie beaucoup mieux dans le calme.
Article 03:
Les pratiquants seront en tenue (keiko-gi) dans le dōjō 5 minutes avant l’heure prévue du cours.
Article 04:
Les pratiquants arrivant en retard se mettront en position Seiza à l’entrée du dōjō en attendant l’invitation de l’instructeur à participer au cours.
Article 05:
Respectez le reishiki (cérémonial) propre à votre discipline en ce qui concerne l’entrée et sortie du dōjō.
Article 06:
Si vous amenez des visiteurs et spectateurs, ils sont placés sous votre responsabilité; veillez à ce qu'ils respectent l'éthique propre à la salle. Si des enfants accompagnent, veillez à ce qu'ils ne fassent aucun dégât et laissent travailler vos compagnons en paix. Demandez à vos amis, visiteurs, pendant le cours, de faire leur possible pour passer inaperçus et ne pas distraire les pratiquants.
Article 07:
Les GSM/Smartphone seront éteints ou mis en mode silencieux dès l’entrée dans le dōjō. Toute dérogation à cette règle devra être validée par l’instructeur en charge du cours.
Article 08:
Il est interdit de fumer, de boire des boissons alcoolisées et de consommer des substances illicites dans l’enceinte du club.
Article 09:
Les déplacements hors pratique se font en zoori ou sandales dès la sortie du dōjō ou du vestiaire. Se déplacer à pieds nus hors dōjō est donc proscrit; à l’inverse, les zoori ou sandales seront enlevées avant de pénétrer dans un dōjō.
Article 10:
Pendant le cours, un pratiquant ne quittera le dōjō qu’avec l’autorisation de l’instructeur.
Article 11:
La participation aux activités Karaté/Iaido est réservée, sauf autorisation expresse du professeur, aux membres porteurs d'une carte de membre et en ordre de cotisation et d'assurance.
Article 12:
Le membre s’engage à considérer l’assurance contractée par le dōjō auprès de la fédération de Karaté comme suffisantes et dégager de toutes responsabilités le club en cas d'accidents.
Article 13:
Le membre s’engage à n'user des techniques d’auto-défense enseignées qu'en cas d'absolue nécessité et en accord avec la loi sur la légitime défense et à ne transmettre les connaissances acquises qu'avec l'accord et sous le contrôle du Senseï et du directeur technique.
Article 14:
En cas d'absence momentanée du professeur, les Karatékas sont autorisés à travailler uniquement leurs katas. La pratique du ju-kumité est interdite en l'absence du Senseï.
Article 15:
Le CA du Sakura-Dojo ne peut être tenu pour responsable en cas de vols ou de perte de vêtements ou d’objets de valeur dans l’enceinte du club. C’est pourquoi il est conseillé aux membres notamment de ne pas porter d’objets de valeurs tels que montre, argent, bijoux…
Article 16:
Pendant les cours nous ne sommes pas en mesure d'assurer la surveillance des vestiaires, par conséquent, les vêtements et tous autres objets seront remis dans vos sacs et rangés dans le dōjō. Rien ne doit rester dans les vestiaires afin d'éviter tout risque de perte de casse ou de vol. Le comité de notre ASBL se décharge de toute responsabilité en cas d’incident de ce genre.
Article 17:
La protection de vos données au SAKURA-DOJO – Règlementation R.G.P.D.

Dans le cadre de ses activités, l’asbl SAKURA-DOJO a été amenée à enregistrer des données qui vous concernent. Celles-ci sont reprises dans une base de données locale au siège social de l’asbl.

L’asbl accorde la plus haute importance à la protection de la vie privée et le traitement de vos données à caractère personnel s’effectue conformément à la législation européenne sur la protection de la vie privée, le Règlement Général sur la Protection des Données.

Cette législation nécessite de vous informer que:

  • vous pouvez à tout moment consulter et adapter vos données
  • nous prenons toutes les précautions strictes requises pour assurer la sécurité de vos données
  • vos données personnelles ne seront pas communiquées à des tiers à des fins d’usage commercial par ceux-ci
  • vous pouvez à tout moment retirer votre autorisation concernant l’envoi de messages liés à la gestion de l’ASBL, et les obligations/démarches qui en découlent. Si, malgré cela, vous souhaitez être retiré de notre base de données, nous vous invitons à tout moment d’envoyer un mail à Stéphane De Costa, secrétaire de l’asbl et responsable du traitement des données. En cas de suppression, vous n’aurez malheureusement plus accès aux informations liées à la gestion de l’asbl. Vos données ne sont jamais utilisées à d'autres fins que pour vous permettre de bénéficier de nos services ou pour vous informer sur les actualités et infos pratiques concernant la pratique des arts martiaux ou toute activité y présentant un lien. En aucun cas, celles-ci ne sont transmises à des partenaires ou des tiers.

Si, malgré cela, vous souhaitez être retiré de notre base de données, nous vous invitons à tout moment d’envoyer un mail à Stéphane De Costa, secrétaire de l’asbl et responsable du traitement des données. En cas de suppression, vous n’aurez malheureusement plus accès aux informations liées à la gestion de l’asbl.

Vos données ne sont jamais utilisées à d'autres fins que pour vous permettre de bénéficier de nos services ou pour vous informer sur les actualités et infos pratiques concernant la pratique des arts martiaux ou toute activité y présentant un lien. En aucun cas, celles-ci ne sont transmises à des partenaires ou des tiers. Vos données seront conservées tant que vous restez membre de l’asbl et jusqu’à l’existence de celle-ci. Nous protégeons vos données à l’aide de mesures de sécurité techniques et administratives afin de réduire le plus possible le risque de perte, d’abus, d’accès interdit, de divulgation et de modification. Entendez-ici des pare-feu (firewall), du cryptage de données, des contrôles d’accès physiques et administratifs aux données et aux serveurs. Si vous le jugez utile, vous pouvez introduire une réclamation auprès d'une autorité de contrôle.

Si vous avez des questions concernant la protection de vos données personnelles, nous vous invitons à envoyer vos questions à Stéphane De Costa

Article 18:
Tout visiteur ou membre cède d’office ses droits à l’image à l’association en ce qui concerne les photographies prises lors des activités organisées par l’ASBL. De même, les parents ou tuteurs légaux des membres mineurs cèdent les droits à l’image du ou des enfants dont ils ont la charge à l’association. Toutefois, tout membre ou visiteur peut déroger à cette cession de droit à l’image par une communication écrite au président.
Article 19:
Les cotisations se paieront au début de chaque mois, de trimestre, ou annuellement au trésorier ou en son absence, au responsable de la section. Tout manquement à cet article entraînera l’exclusion temporaire ou définitive des cours.
Article 20:
Les licences devront être renouvelées (c’est-à-dire document rempli correctement avec cachet et signature du médecin) et paiement effectué auprès du trésorier au moins quinze jours avant sa date d’échéance (la couverture n’est acquise que lorsque les deux formalités ont été remplies). La vérification de la date d’échéance est à la charge du pratiquant. Un pratiquant qui n’est plus en ordre de licence pourra être exclu temporairement ou définitivement des cours.
Article 21:
Un nouveau membre potentiel pourra suivre au maximum 3 cours de test gratuitement avant de s’affilier au dōjō. N’ayant pas encore d’assurance lors de ces cours, il ne pourra pas engager un quelconque recours envers le club et ses représentants en cas d’accident.
Article 22:
Tout accident éventuel nécessitant une intervention médicale ou autre, doit être déclarée dans les 24h à un membre du comité. Une attestation "assurance" vous sera alors remise. Passé ce délai, l’assurance se réserve le droit de refuser le dommage et risque de ne pas intervenir.
Article 23:
Il est fortement conseillé aux pratiquants de participer aux stages recommandés par les instructeurs. Un quota d’heures de stages peut être imposé pour les grades de 1er kyu et dan.
Article 24:
Chaque élève doit accepter de s’entraîner avec tout autre adhérent, sans distinction.
Article 25:
Toute forme de prosélytisme et de militantisme est interdite dans l’enceinte du club.
Article 26:
Quel que soit l’état de fatigue en fin de pratique, adoptez une attitude correcte et conforme à votre discipline et au Budo.
Article 27:
Aucun accueil n’est organisé par l’association. Les parents sont tenus de s’assurer de la présence d’un professeur ou d’un remplaçant occasionnel avant de laisser leur(s) enfant(s) seul(s), et ce, à chaque cours.
Article 28:
Les parents sont responsables de leur(s) enfant(s) en cas de retard du professeur ou de son remplaçant occasionnel. Les parents autorisant leur(s) enfant(s) mineur(s) à entrer, et, ou rester seul(s) déchargent d’office le CA de l’ASBL de toute responsabilité en cas d’accident de quelque nature que ce soit, dans quelque condition que ce soit.
Article 29:
Aucune surveillance des mineurs n’est organisée après les cours. Les parents sont donc responsables de leur(s) enfant(s) dès la fin de chaque cours. Les parents laissant leur(s) enfant(s) mineur(s) seul(s) et, ou, le(s) laissant rentrer seul(s) du dōjō déchargent d’office le CA de l’ASBL de toute responsabilité en cas d’accident de quelque nature que ce soit, dans quelque condition que ce soit.
Article 30:
Dans son désir d'assurer la parfaite correction de tous les pratiquants ou pratiquantes, le responsable du dōjō ou tout autre professeur au SAKURA se réserve le droit d'exclure du club tout élève, visiteur ou spectateur dont l'esprit serait de nuire au Karaté, au dōjō, aux locaux et à ses membres.

Pour le CA de l’ASBL Sakura-Dojo.
Didier SIMON Président

Règlement d’Ordre Intérieur
Version Août 2018


Règlement d’Ordre Intérieur.
Règlementation R.G.P.D.
Registre des activités de traitement.

Versions PDF

Règlement d’Ordre Intérieur
Règlementation R.G.P.D.
Registre des activités de traitement